26 février 2018

Jeff Koons dans « Bijoux d’artistes, de Calder à Koons »

Une violente polémique remet en question l’installation, entre le Musée d’Art moderne et le Palais de Tokyo, du « Bouquet de Tulipes ». Dans le cadre de l’exposition, le Musée des Arts Décoratifs accueille, lui, une oeuvre de Jeff Koons qui n’a fait l’objet d’aucune contestation, ni pétition: le pendentif Lapin en platine réalisé pour la créatrice de mode Stella McCartney. Haut de 7,5 centimètres (contre 12 mètres pour le « Bouquet de Tulipes »), ce bijou représente l’esprit kitschissime de l’artiste américain.

 » Bijoux d’artistes, de Calder à Koons – La collection idéale de Diane Venet » au Musée des Arts Décoratifs, du 7 mars au 8 juillet 2018

Pendentif Lapin, 2005-2009 – Éditions Jeff Koons pour Stella McCartney – Collection Diane Venet

 

Articles les plus lus

"L'art des perles en Afrique" au musée Rietberg, à Zürich

« L’art des perles en Afrique » au musée Rietberg met en lumière la magnifique collection Mottas, qu’il vient d’intégrer. Les bijoux anciens ou...

La collection "Art déco" de Burma

La maison Burma étant née en 1927, c’est tout naturellement qu’Alexandra Zarcate s’est inspirée de l’Art déco. Nouvelle directrice artistique,...

"Wild Pop", la collection haute joaillerie de Bulgari

À Rome, le joaillier italien a imaginé une ambiance warholienne pour présenter « Wild Pop », sa nouvelle collection de haute joaillerie. On retrouve...

La haute joaillerie s'inspire de la haute couture

La haute joaillerie multiplie les liens avec la haute couture, l’un de ses thèmes fétiches. Chopard et David Morris ont présenté des pièces lors des...

Haute joaillerie : l'émeraude en majesté

Les dernières collections de haute joaillerie plébiscitent l’émeraude et son vert intense habité par des inclusions que l’on nomme givres ou

L’engouement pour le serti neige

L’art du sertissage, la façon de fixer les pierres précieuses sur un bijou, est peu mis en avant. Au-delà des quelques figures imposées, des grands...