Itinéraires joailliers

14 août 2017

Ole Lynggaard enfin à Paris

Le joaillier emblématique du Danemark, fournisseur officiel de la famille royale, ouvre sa première boutique parisienne. Un écrin ravissant tapissé d’un tableau signé Charlotte Lynggaard, aujourd’hui à la tête de la maison fondée par son père, en 1963. Ses bijoux féminins et hyper discrets sont inspirés par la nature. Les formes organiques rappellent des fleurs, des feuilles, des graines et des bourgeons. L’or jaune est texturé, ciselé, martelé, gravé, sablé pour évoquer le bois ou les nervures d’une feuille.

4, rue du 29 Juillet – 75001 Paris

Articles les plus lus

Mon Parcours Bijoux

Du 25 septembre au 30 novembre 2017 à Paris, Parcours Bijoux mis en place par l’association D’un bijou à l’autre (en partenariat avec le Comité...

Vietnam, souvenirs en laque

Ne repartez pas du Vietnam sans ces sublimes bracelets en laque d’Hanoia, considérée comme la première marque vietnamienne de luxe.

Le musée Provençal du Costume et du Bijou

Après plusieurs mois de rénovation, ce musée familial dédié à la mode du XVIIIe et XIXe siècle présente également une vingtaine de bijoux d’une...

Le talisman de Charlemagne au palais du Tau

Ce pendentif-talisman du IXe siècle est en fait un reliquaire, exposé dans la salle du trésor de la résidence épiscopale de Reims, jouxtant la...

Voyage autour de la collection Al Thani

De retour d’Inde, je vous livre un collage illustrant le merveilleux voyage dans la joaillerie indienne.

La collection du musée de Minéralogie de l'École des Mines

Cette collection, l’une des plus importantes au monde, reste méconnue du grand public. Tout comme le lieu au charme fou dans lequel elle est exposée.