Itinéraires joailliers

18 novembre 2015

Le musée éphémère de Chaumet

Dans son musée de la place Vendôme, le joaillier Chaumet expose son patrimoine au fil d’expositions temporaires.

Ouvert en septembre 2015, le musée Chaumet révèle la richesse des archives incroyables réunies, depuis les années 80, par la maison. Soit quelques 80 000 dessins d’une délicatesse infinie, 300 000 tirages originaux et 38 000 plaques de verre, 19 800 factures qui lui ont permis d’identifier clients et fournisseurs, plus de 150 épreuves de diadèmes en maillechort (alliage de cuivre et d’étain) et surtout des bijoux. Parmi ses inestimables trésors, l’aigrette en plumes datant du début du XXe siècle, le diadème formé par des épis de blé sertis de diamants qui aurait été dessiné pour l’impératrice Marie-Louise. Au gré du thème de chaque exposition, la petite montre bijou de 1980 croise le bracelet en feuilles de lierre émaillées du XIXe siècle ou encore une paire de peignes du début du XXe, en écaille gansée d’une guirlande de laurier en or ponctuée de perles. Des voyages merveilleux. Sur rendez-vous, il est également possible d’accéder aux salons historiques de la maison, juste au-dessus de la boutique de la place Vendôme, où est conservée l’impressionnante collection de diadèmes en maillechort.

Articles les plus lus

La Maison Diamantée à Marseille

À quelques mètres du Vieux Port, juste derrière l’Hôtel de Ville, cette maison tient son nom de la façade entièrement couverte de pierres taillées en...

Hillwood Museum, la maison de Marjorie Merriweather Post

À partir de 1959, cette héritière américaine vit dans un manoir néo-géorgien qu’elle a conçu comme un musée, pour le léguer à sa mort au...

Mon Parcours Bijoux

Du 25 septembre au 30 novembre 2017 à Paris, Parcours Bijoux mis en place par l’association D’un bijou à l’autre (en partenariat avec le Comité...

Vietnam, souvenirs en laque

Ne repartez pas du Vietnam sans ces sublimes bracelets en laque d’Hanoia, considérée comme la première marque vietnamienne de luxe.

Ole Lynggaard enfin à Paris

Le joaillier emblématique du Danemark, fournisseur officiel de la famille royale, ouvre sa première boutique parisienne au 4, rue du 29 Juillet.

Le musée Provençal du Costume et du Bijou

Après plusieurs mois de rénovation, ce musée familial dédié à la mode du XVIIIe et XIXe siècle présente également une vingtaine de bijoux d’une...